L’augmentation du pouvoir d’achat des foyers modestes

En 2015, l’impôt sur le revenu est réduit de 3,2 milliards d’€ pour les contribuables aux revenus les plus modestes. Au total, ces réductions d’impôts bénéficient à 9 millions de personnes.

Réduction d’impôts pour les ménages modestes
La réduction fiscale concerne les célibataires dont le revenu net va jusqu’à 1,1 fois le Smic et les couples dont le revenu net va jusqu’à 2,2 fois le Smic. Elle représente une réduction d’impôt de 350 € pour un célibataire et de 700 euros pour un couple.

Près de deux millions de foyers fiscaux sont ainsi exonérés de l’impôt sur le revenu, sur les 3,7 millions concernés par la mesure [depuis septembre 2014].

 

Suppression de la 1e tranche de l’impôt sur le revenu
La première tranche du barème de l’impôt sur le revenu, au taux de 5,5%, est supprimée. La première tranche débute désormais à 9 690 € (au lieu de 6 011), au taux de 14%. La décote est renforcée et son plafond relevé à 1 135 € pour les célibataires et à 1 870 € pour les couples.

Cette mesure porte sur les revenus 2014, à déclarer dès le mois de mai 2015.

baisseIR_GF

Partagez !