Pour la transparence des candidatures
  • Post published:13 mars 2020
  • Post Category:Montrouge

Chères Montrougiennes, Chers Montrougiens,
La campagne électorale du 1er tour des élections municipales arrive à son terme. Elle aura été l’occasion de moments de partage importants sur l’avenir de Montrouge. C’est en écoutant vos suggestions et en les inscrivant dans notre programme pour Montrouge que mon équipe et moi-même avons construit le lien avec vous.
Que ce soit lors de nos ateliers participatifs ou encore dans nos rues et sur nos marchés, nous avons senti l’attachement fort que vous portez à votre ville et votre souhait d’en faire une ville plus solidaire qui donne sa place à chacune et à chacun quels que soient son âge, ses revenus, son parcours, ses réussites ou ses échecs.

Montrougien depuis 25 ans, conseiller municipal d’opposition et conseiller départemental, je connais bien les dossiers de notre ville. Vous connaissez l’engagement permanent qui est le mien, à l’écoute de vos besoins.
Je me suis toujours présenté aux suffrages en assumant ce que je suis, en affirmant mes valeurs de gauche, et en affichant ceux qui me soutiennent, notamment les partis politiques. Cette constance et cette clarté ont toujours structuré mon engagement quel que soit le contexte.

Aussi il aurait été sain pour le débat démocratique que chaque candidat.e assume son appartenance politique, en évitant de se cacher derrière un simple « Sans étiquette » qui résulte davantage de l’échec à la demande d’investiture par La République en Marche (LREM) pour Mme Méadel et M. Gillet que d’une démarche véritablement apolitique. De même, il y a un autre candidat M. Saintoul (membre du parti de JL. Melenchon, La France Insoumise) qui ne met pas en avant sa propre appartenance politique préférant en valoriser une autre, plus dans l’air du temps…
Enfin, dans cette période de réforme contestable des retraites, le maire sortant devrait assumer l’ensemble de son alliance UDI, LR et LREM (parti du Président Macron) auxquels se sont joints quelques électrons libres aux convictions fluctuantes. Il eut aussi été utile que Madame la Députée de notre circonscription (4ème sur cette liste bien que n’habitant pas notre ville) explique son revirement à la population, après avoir dénoncé à plusieurs reprises à l’Assemblée nationale l’action municipale du maire sortant, notamment sur sa politique du stationnement.

Pour notre part, c’est à visages découverts que nous nous présentons à vous, avec honnêteté et intégrité.

Le 15 mars, Montrouge sera à un tournant et il vous faudra faire le bon choix, celui de l’alternance, de la cohérence et de la transparence.

Pour l’avenir de notre ville et parce que Montrouge mérite mieux, votez pour la liste de rassemblement citoyen, de gauche et écologiste que je conduis.

tract-TP

Partagez !