Rapport IGAS : Contrôle de l’aide sociale à l’enfance du département des Hauts-de-Seine

Fin janvier , la presse s’était faite l’écho de la situation désastreuse relevée par l’IGAS dans le cadre de sa mission d’inspection (https://actu.fr/ile-de-france/nanterre_92050/hauts-de-seine-hotels-vetustes-kebabs-manque-de-suivi-l-aide-sociale-a-l-enfance-epinglee_39005917.html ).

Retrouvez ici les 2 volumes du rapport très documenté de l’Inspection Générale des Affaires Sociales qui épingle l’Aide sociale à l’enfance des Hauts-de-Seine.

Pour rappel, les investigations de l’Inspection générale des affaires sociales ont porté sur le fonctionnement global de ce service de l’ASE, en cours de réorganisation, et sur les conditions d’accueil en hôtels d’environ 600 jeunes pris en charge (dont 550 mineurs étrangers non accompagnés (MNA).
Huit thématiques-clés sont ainsi développées dans le rapport et ses annexes : la réorganisation du pôle solidarités ; ses ressources humaines ; le traitement des “informations préoccupantes”, les signalements et l’évaluation des situations ; l’offre en matière d’aide sociale à l’enfance ; l’accueil familial et la qualité de l’accompagnement ; l’hébergement à l’hôtel dans le cadre de l’ASE ; les réponses du service à l’épidémie de Covid-19.

Partagez !