Lettre aux Montrougiennes et aux Montrougiens

Madame, Monsieur,

Vous et moi, nous aimons Montrouge.

Nous connaissons son histoire, ses atouts mais aussi ses difficultés. Notre ville est notre patrimoine commun. Elle conserve un véritable potentiel de développement qui doit bénéficier à toutes et tous et je connais pour cela la formidable richesse que constituent les parcours et les compétences de chacune et chacun d’entre vous.

En mars 2020, à l’occasion des élections municipales, vous désignerez le prochain Maire et son équipe. Cette échéance est cruciale pour votre quotidien, pour l’avenir de vos enfants, pour le devenir de notre ville.

Fort de mon expérience d’élu municipal et départemental, j’ai décidé de conduire une liste de large rassemblement citoyen, ouverte à toutes celles et ceux qui aiment leur ville et souhaitent la faire avancer. Mes engagements associatifs, militants et politiques s’inscrivent depuis longtemps dans notre ville, un fil rouge les a toujours animés : l’action pour l’émancipation de tous et la lutte contre les inégalités et l’injustice sociale.

Parce que j’aime la ville que j’habite depuis près de 25 ans, je veux pour elle un avenir meilleur. Car Montrouge mérite mieux que les improvisations multipliées et les approximations trop nombreuses de la majorité sortante sur nombre de dossiers municipaux (écoles, crèches, stationnement, environnement, aménagement urbain…). Mais je ne serai pas de ceux qui vilipenderont systématiquement tout ce qui a pu être mis en place à Montrouge ces dernières années. J’ai su soutenir, quand il le fallait, des décisions en faveur de tous les Montrougiens mais j’ai aussi combattu celles qui, selon moi, ne répondaient pas à leurs besoins voire même creusaient les inégalités entre eux.

Face à la gestion passée et actuelle de l’équipe sortante, il nous faut construire une ville résolument tournée vers le futur, ouverte à l’innovation sociale et économique, soucieuse du bien-être de chacune et de chacun quel que soit son âge.

Une ville tournée vers le futur, c’est une ville qui relève bien sûr le défi de la transition écologique en incitant au changement des pratiques individuelles et en développant notamment des choix ambitieux de rénovation énergétique, de préservation de la qualité de l’air, de reconquête de la biodiversité.

C’est une ville qui favorise l’échange éclairé entre les citoyens et s’appuie sur une concertation élargie dans la gestion des affaires locales, en développant de nouveaux espaces de démocratie participative.

C’est une ville qui accompagne les mobilités non pas par une démarche punitive comme celle du stationnement à Montrouge aujourd’hui mais par une politique active favorisant la complémentarité des modes de déplacement et les mobilités douces notamment le vélo.

Une ville tournée vers le futur, c’est une ville qui connaît l’importance de l’éducation et de la culture dans l’émancipation de chacun. C’est une ville qui donne toute sa place aux jeunes et prépare leur avenir. C’est une ville qui ne néglige pas la solidarité entre les âges qu’elle doit préserver.

Une ville tournée vers le futur, c’est enfin une ville qui n’a pas peur des processus de coopération notamment avec les villes voisines dont Paris, et s’inscrit plus largement dans la Métropole. C’est une ville met en œuvre d’autres modèles en s’inspirant notamment des innovations que porte le secteur de l’économie sociale et solidaire.

Un projet d’avenir pour Montrouge, ce sont des orientations, une méthode, des moyens.

Je viens d’évoquer quelques pistes qui constituent autant de propositions qu’il faudra préciser au fil de la campagne qui s’annonce. Celles-ci devront s’inscrire dans un cadre de fiscalité constante, c’est-à-dire sans augmentation des impôts locaux.

Reste enfin la méthode. Je souhaite une démarche résolument ouverte, alimentée par l’expertise de chacune et chacun d’entre vous. Pour cela, je vous invite à déposer vos idées sur le site dédié (montrougemeritemieux.fr) et à participer aux différents « Ateliers du Projet » qui se tiendront dans les prochaines semaines. Ce projet pour Montrouge doit être le vôtre et s’écrire avec vous.

Mon objectif est simple : servir, avec vous, les Montrougiennes et les Montrougiens et faire gagner Montrouge.

lettre-aux-montrougiens2019

Fermer le menu