Une exigence de clarté

Intervention de J. TIMOTEO

– Conseil municipal 29 mars 2014 –

Une exigence de clarté

Mesdames, Messiers, Chers collègues,

Les électeurs se sont clairement prononcés dimanche dernier et un nouveau conseil municipal est sorti des urnes.

Tout d’abord, je veux saluer tous les nouveaux élus qui, quelle que soit leur couleur politique, sont tous issus du suffrage universel. Je veux également remercier les électeurs qui se sont prononcés pour la liste « Agir tous à Montrouge » que je conduisais. Que les électeurs qui nous ont fait confiance sachent que nous saurons porter leurs voix dans ce conseil et faire vivre le débat démocratique dans la ville.

Le 23 mars dernier, le vote des électeurs est allé au-delà du seul choix entre les projets qui se sont confrontés durant cette campagne locale. Le message adressé a dépassé largement les frontières de notre ville. Ce message pour plus de solidarité, pour plus de justice sociale, pour plus d’égalité réelle, il faut l’entendre pour notre pays mais aussi pour Montrouge.

Les besoins des Montrougiens restent nombreux et notamment la question du logement, des équipements de la petite enfance et la jeunesse ou encore l’écoute des habitants. Ces besoins sont essentiels et ne sont pas de simples détails comme vous avez pu les qualifier ces dernières semaines. Les élus de la gauche seront attentifs à ce que les avancées soient obtenues sur ces points durant la mandature.

Enfin si nous devons être dans cette enceinte, représentatifs d’une démocratie de maturité en respectant nos divergences, nous devons aussi avoir une exigence de clarté face aux Montrougiens.

Cette exigence passe notamment par le choix d’assumer ses convictions et ses valeurs, sans cacher son étiquette politique ce que vous avez fait Monsieur le Maire tout au long de cette campagne.

Etre conseiller municipal, c’est œuvrer au service des Montrougiens avec désintérêt et sans compter son temps. Ce sera le cas, j’en suis convaincu, pour chacune et chacun d’entre nous dans cette enceinte. Assumer cette charge demande donc du temps mais cela demande que l’on n’entrave pas son exercice. Cela passe par plus de transparence, de respect des points de vue et par un accès véritable à l’information pour tous les conseillers municipaux.

C’est le souhait que je formule pour le mandat qui s’ouvre afin que chacun exerce ses fonctions en pleine connaissance des dossiers.

C’est dans cet esprit et dans la continuité de l’action engagée par les conseillers municipaux de gauche du précédent mandat – je veux d’ailleurs ici saluer l’action de Wilfrid VINCENT, Catherine LEVERT, Joëlle LASSERRE, Christian BIREBENT, Fatma BOUVET DE LA MAISONNEUVE mais aussi celle de Catherine ROBINEAU, que nous ne ménagerons pas nos efforts pour que les attentes des Montrougiens soient entendues tous au long des 6 prochaines années.

Je vous remercie.

Partagez !