Timide soutien au logement social

Intervention au Conseil municipal – 21 décembre 2017 .

Il est demandé de délibérer sur l’octroi d’une subvention au titre de surcharge foncière au profit de Montrouge Habitat pour  un projet de construction de logement .

Il n’y a pas de difficultés avec cette délibération.

C’est une occasion tellement rarissime à Montrouge de voter une décision de ce type pour le logement social.

Etant donné justement la situation du logement social dans notre ville, personne ne peut s’opposer ici à la construction de nouveaux logements sociaux.

15 logements sociaux (dont 7 PLAI, 7 PLUS, 1 PLS) ce n’est presque rien au regard du nombre de demandes qui sont en attente. Mais ce sont 15 logements quand même…

Une remarque néanmoins sur un point que vous rappelez vous-même sur le pourcentage de logements sociaux, puisque que vous précisez que le montant de la subvention que nous allons votée ce soir viendra en déduction des quelques 300 000 euros que la Ville doit à l’Etat pour ne pas avoir atteint le seuil de 25% de logements sociaux sur son territoire.

Il nous faut donc un véritable volontarisme en terme de constructions de logements sociaux dans cette ville et pas juste un saupoudrage à dose homéopathique.

15 logements de plus par rapport au parc existant de 2500 logements pour l’OPH Montrouge, cela fait une augmentation de 0,06% du parc de l’OPH . Ce n’est pas à ce rythme que l’on atteindra le quota légal de logements sociaux à Montrouge d!!

 

 

 

RAPPEL :

PLAI (Prêt Locatif Aidé d’Intégration) : réservés aux personnes en situation de grande précarité.

PLUS (Prêt Locatif à Usage Social) : HLM traditionnelles.

PLS (Prêt Locatif Social) et PLI (Prêt Locatif Intermédiaire) : attribués aux familles dont les revenus sont trop élevés pour pouvoir accéder aux locations HLM ordinaires, mais trop bas pour pouvoir se loger dans le secteur privé

Partagez !