Restauration scolaire dans les collèges du 92 : la qualité du service toujours en question

Lors de la commission permanente de ce lundi 3 décembre, j’ai dénoncé de nouveau les défaillances du prestataire en charge de la restauration scolaire dans les collèges du département. La qualité du service rendu n’est pas à la hauteur. Des objectifs contractuels de présence de certains produits dans les menus ne sont pas atteints et ce, dans des proportions non négligeables. C’est le cas par exemple des pâtisseries maison, des crudités, des poissons frais. Le pourcentage de produits BIO est également inférieur aux attentes.

Les dysfonctionnements sont également nombreux avec des ruptures du double choix offert dans les plats, des grammages insuffisants, voire des repas manquants. En 2016-2017 il avait manqué 34 000 repas à servir aux collégiens ; en 2017-2018, la situation s’annonce encore pire  avec 50 000 repas manquants !! Le plus mauvais résultat depuis le début de la délégation de service public…

Au final, cela va mal aussi bien sur la qualité que sur la quantité  et les collégiens sont les premiers à le dire : selon une enquête faite par le prestataire lui-même, 4 collégiens sur 10 déclarent mal manger à la cantine !

Il est urgent de reprendre les choses en main et faire en sorte que le délégataire remplisse pleinement sa mission. Les élus socialistes y veilleront  particulièrement.

Partagez !