Malakoff-Montrouge, le seul canton socialiste

Article LE PARISIEN 30.03.2015

Malakoff-Montrouge, le seul canton socialiste

C’EST LA CLAQUE pour le parti socialiste des Hauts-de-Seine : aucun des sortants n’est parvenu à sauver son siège. Seule exception dans la tempête : le duo Joaquim Timoteo – Catherine Picard, qui conquiert le canton redécoupé de Montrouge-Malakoff, avec 52,32 % des voix.

« C’est bien joué ! » jubile le candidat, alors que tous se pressent pour le féliciter.Dans le centre administratif de Montrouge ce dimanche soir, le clan de la gauche commençait à afficher de larges sourires depuis quelques instants déjà, mais à l’annonce des résultats officiels, tous laissent enfin éclater leur joie. Poignées de main, accolades, embrassades… Catherine Picard, la candidate de Malakoff, arrive depuis sa ville, qui a fait basculer le scrutin : la gauche y fait 67, 65 %, de quoi contrebalancer les 56,31 % de la droite à Montrouge. « Le rassemblement de toute la gauche a vraiment eu lieu, se réjouit-elle, les reports de voix ont été là ! » « On sera les seuls au milieu d’un essaim urticant d’élus de droite »Joaquim Timoteo (PS) Au fil des nouvelles qui tombent du reste du département, cela se précise : Timoteo et Picard seront les seuls élus socialistes. La victoire est d’autant plus belle, mais la mine se fait soudain plus grave : « C’est une responsabilité supplémentaire, reconnaît Joaquim Timoteo. On sera les seuls socialistes au milieu d’un essaim urticant d’élus de droite, une droite qui n’est pas la plus modérée de France… » Sur les portables des vainqueurs, les SMS tombent, les félicitations pleuvent, comme celles de Jean-Paul Huchon, le président de la région.A droite, où les visages se sont tendus au fil de la soirée, Isabelle Parain (UDI) ne peut retenir quelques larmes. Son binôme, le jeune candidat Clément Forestier (UMP), est visiblement abattu : « Je suis très déçu, j’espérais gagner jusqu’à la dernière seconde. Mais je suis fier de mon score à Montrouge (56,31 %), je n’avais pas la notoriété du maire, Jean-Loup Metton, ni son expérience. » Pascale AUTRAN

 

http://www.leparisien.fr/antony-92160/malakoff-montrouge-le-seul-canton-socialiste-30-03-2015-4648883.php

 

Partagez !