Installation du Conseil de territoire

Le conseil de territoire Vallée Sud Grand Paris (T2) s’est réuni pour la première fois le 18 janvier 2016 à Antony. Le conseil de territoire a réuni 80 conseillers territoriaux.

 

6 conseillers territoriaux socialistes siègeront :

Aïcha Moutaoukil (Bagneux),, Roberto Romero Aguila (Bagneux),  Françoise Montseny (Châtillon),Isabelle Rakoff (Clamart), Corinne Parmentier (Malakoff ), Joaquim Timoteo (Montrouge)

T2

Ce premier conseil d’installation visait essentiellement à procéder à l’élection du président et des 11 vice-présidents. Les élus socialistes n’ont pas pris part au vote pour l’ensemble de ces désignations.

  • Président : Jean Didier Berger,  maire de Clamart, vice-président du Conseil Départemental des Hauts de Sein
  • 1er VP : Georges Siffredi, maire de Chatenay-Malabry : Habitat,
  • 2ème VP : Marie-Hélène Amiable, maire de Bagneux : Politique de la ville et transports,
  • 3ème VP : Jean-Loup Metton, maire de Montrouge : Relations internationales et grands événements,
  • 4ème VP : Jean-Yves Senant, maire d’Antony : Finances,
  • 5ème VP : Jean-Pierre Schosteck, maire de Châtillon : Sports,
  • 6ème VP : Jacqueline Belhomme, maire de Malakoff : Développement durable et environnement,
  • 7ème VP : Philippe Pemezec, maire du Plessis-Robinson : Aménagement et urbanisme,
  • 8ème VP : Laurent Vastel, maire de Fontenay aux Roses : Innovation et nouvelles technologies,
  • 9ème VP : Philippe Laurent, maire de Sceaux : Culture et relations avec l’Université,
  • 10ème VP : Jean-Noël Chevreau, maire de Bourg la Reine : Développement économique,
  • 11ème VP : Yves Coscas, adjoint au maire de Clamart : Ressources humaines.

La prochaine session du conseil de territoire est prévue pour le 16 février.

Le futur nom du  T2, « Vallée Sud – Grand Paris » sera soumis à approbation du conseil, présenté comme une volonté d’impliquer le territoire dans la dynamique du Grand Paris.

Les élus socialistes regrettent néanmoins qu’une consultation participative impliquant les habitants de ce territoire n’ait pas eu lieu, ce qui aurait donné immédiatement du sens à cette toute nouvelle collectivité territoriale.

Partagez !