Le département doit aider les missions locales !

Tribune Elus socialistes – HDS Mag n°47 – mai-juin2016

Joaquim TIMOTEO

 

mission-localeMême si le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans a diminué de 5,5% depuis un an dans notre département, la question de l’insertion professionnelle des jeunes altoséquanais doit rester une priorité pour tous dans laquelle les missions locales présentes sur notre territoire ont un rôle important à jouer.

Plus de trente ans après la démarche initiée par Bertrand Schwartz, les missions locales continuent en effet de porter une approche innovante dans l’intervention sociale à destination des jeunes. Conçues comme un « guichet unique », elles traitent dans leur globalité les problèmes des publics qu’elles accueillent, en recherchant leur insertion professionnelle et leur insertion sociale.

Dans notre département, ce sont plus de 20 000  jeunes de moins de 25 ans et en difficulté d’insertion qui sont suivis par le réseau des missions locales. Plus de 60% de l’offre de services qui leur est proposée concerne l’accès à l’emploi. Pourvues de personnels formés à l’écoute, les missions locales assurent ainsi un travail d’accompagnement et de suivi personnalisé qu’il faut saluer.

Le Gouvernement a annoncé récemment la généralisation de la Garantie Jeunes, faisant de celle-ci un droit pour tous les jeunes sans emploi ni formation. Cela permettra de sécuriser les parcours d’accès des jeunes à l’autonomie et à l’emploi, en instaurant un vrai droit à l’accompagnement assorti d’une garantie de ressources. Là encore, les missions locales ont un rôle essentiel dans ce dispositif. Pourtant, dans de nombreuses communes, elles sont aujourd’hui en danger ou remises en cause.

Des moyens conséquents doivent être mobilisés pour lutter contre le chômage des jeunes et le Département doit y prendre sa part. C’est un choix qui a déjà été opéré dans d’autres départements franciliens (Seine et Marne, Essonne,..) et dont nous devrions nous inspirer. Il est bien plus important aujourd’hui de venir en aide aux communes pour le maintien d’un service public de qualité à destination de la jeunesse que de s’aventurer à des rapprochements sans fondement avec le département voisin…

Nous demandons au Président de notre conseil départemental de participer à l’effort de financement des missions locales indispensables pour de nombreux jeunes altoséquanais.

 

 

Partagez !