Cérémonie du Souvenir en Hommage et à la Gloire des soldats juifs étrangers morts pour la France

Je participais ce matin à la cérémonie du Souvenir en Hommage et à la Gloire des soldats juifs étrangers morts pour la France, au cimetière parisien de Bagneux.

Cette commémoration de l’engagement massif des juifs étrangers dans l’Armée française au cours de la seconde guerre mondiale était placée sous le haut patronage du président de la République François Hollande. De nombreuses personnalités étaient présentes pour honorer la mémoire et l’engagement des étrangers pour la France, leur patrie d’adoption, parmi lesquels  25 000 juifs étrangers qui ont combattus ensemble contre le nazisme et pour la dignité humaine.

Après les horribles attentats de janvier dernier, plusieurs prises de parole dont celle de Son Excellence Yossi GAL, Ambassadeur d’Israël en France ont rappelé l’importance de ce moment fort de recueillement et de défense de la paix et de la tolérance, ainsi q  ue de la lutte contre la haine de l’autre et contre toute forme de préjugé ou de discrimination.

Comme l’a rappelé Jacques Fredj, directeur du Mémorial de la Shoah, « la  commémoration n’est la pas la re-mémoration stérile du passé  destinée à entretenir les souffrances, glorifier à bon compte les consciences avides de reconnaissance ; la commémoration, c’est bien autre chose, c’est un moment suspendu, un trait d’union entre le passé, le présent, l’avenir ; c’est une communion de pensée qui rassemble, qui fédère au delà des générations, des opinions, des croyances ; c’est un hommage de la Nation pour ces fils d’adoption tombés pour elle. »

 

11427213_10205638378012651_3320532482847093481_n

En présence de  Son Excellence Yossi GAL, Ambassadeur d’Israël en France

 

11391235_10205638378172655_4291949908138960580_n

11145903_10205638378332659_8479096637225832797_n

Partagez !