Attentats des 8 janvier et 13 novembre 2015 : les Montrougiens encore meurtris mais toujours unis dans la République

Tribune « La gauche à Montrouge »,  Montrouge Magazine janvier-mars 2016

Vendredi 13 novembre, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, les autorités de l’Etat des Hauts-de-Seine, les associations concernées et les élus du Conseil municipal de Montrouge assistaient à la remise de l’Ordre national du Mérite à deux agents de notre commune, pour honorer leur courage héroïque le 8 janvier dernier, face au terroriste meurtrier Coulibaly qui a assassiné la policière municipale, Clarissa Jean-Philippe. Les fanatiques ont une fois encore frappé notre pays ce même jour, avec une férocité, une horreur plus grandes encore et deux Montrougiens ont perdu la vie, victimes des barbares qui ont perpétré ces attentats.

Les élus de la gauche à Montrouge présentent leurs très vives condoléances à leurs familles ainsi qu’à celles des 130 autres victimes et soutiennent les blessés et les rescapés sur le chemin de leur guérison et leur retour à une vie normale. Dans ce très grave contexte, où notre commune meurtrie a payé un lourd tribut au terrorisme, les élus de la gauche à Montrouge s’engagent plus que jamais auprès de leurs concitoyens montrougiens, à défendre et préserver non seulement la démocratie, mais aussi les valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité. Ils affirment qu’à Montrouge comme partout ailleurs en France, seules ces valeurs sont le ciment du vivre ensemble, de tous avec tous, unis dans le respect, la tolérance et la laïcité.

Et c’est ensemble, recueillis dans l’esprit de fraternité républicaine qui est le leur et qui sans cesse les anime, que les élus de la gauche à Montrouge rendront hommage à Clarissa Jean-Philippe, avec et aux côtés de tous les élus du Conseil municipal, lors de la commémoration qui sera organisée à l’occasion du premier anniversaire de sa disparition.

Partagez !